C’est le printemps !

Notre voisinage ne tardera pas à nous envier la résidence car le jardinier et le pisciniste sont aux petits soins pour entretenir et préparer notre environnement à la saison estivale.

Le jardin.

Surprenant de voir le jardinier et son employé qui s’activaient dans le jardin en ce lundi férié. Ils étaient certainement déçus de ne pas trouver d’œufs en chocolat, qu’auraient pu oublier les enfants après le passage des cloches ou du lapin de Pâques !

Le jardinier “Gustave” et son employé n’ont pas hésiter à venir détourer les arbustes à fleurs dans notre patio en ce lundi de Pâques en prévision de la pluie annoncée pour le lendemain. Ils ont ainsi amendé le sol pour que l’engrais puisse pénétrer plus facilement.

Notre jardinier au travail pour préparer le jardin pour l’été.

Après la taille des arbustes de haies, ces dernières semaines, le contrôle du réseau d’arrosage, il ne manque plus que le soleil et nous devrions assister aux premières floraisons.

La piscine.

La piscine fait aussi l’objet de toutes les attentions de la part du pisciniste que l’on voit en train de nettoyer au jet haute pression les surfaces de carrelage du bassin.

Cependant il n’hésite pas à prendre quelques minutes de son temps pour venir en parler.

Il faut dire que notre piscine qui contient 300 m3 d’eau à déjà quelques années et nécessite un entretien régulier pour que l’on puisse encore en profiter. Elle est vidangée tous les ans pour être nettoyée. Le filtrage par filtres à sable et verre est assuré tout au long de l’année avec l’adjonction régulière d’un traitement de chlore. Le bassin pédiluve vient d’être refait et la douche sera bientôt réinstallée.

Grand nettoyage de printemps pour la piscine.

Le traitement limité pendant l’hiver est largement augmenté pendant la période d’ouverture et notre pisciniste a constaté une consommation de chlore surprenante l’été dernier, signe pour lui d’une fréquentation accrue et pas obligatoirement de résidents ! Remarque à prendre au sérieux car la piscine se trouve dans le domaine privé de notre résidence et qu’en serai-t’il de notre responsabilité en cas d’accident ?

Si un entretien régulier permettra d’en profiter encore quelques années, il faudra penser un jour ou l’autre à sa rénovation. En effet le terrain bouge ce qui influe sur le drainage qui ceinture le bassin, les joints s’altèrent entraînant une consommation d’eau plus importante.

Nous n’y sommes pas encore et pour l’instant croisons les doigts, d’ici quelques jours la piscine sera prête. Il faudra attendre encore quelques temps que le soleil fasse monter la température de l’eau pour bientôt prévoir les premières baignades.

Règlement d’utilisation de la piscine.

Notre pisciniste donne en final ses recommandations pour la saison à venir afin de préserver le système de filtrage et de purification de l’eau. Il demande de faire attention à ce que les baigneurs passent sous la douche et trempe les pieds dans le pédiluve, attention également aux couches culottes des enfants qui ne sont pas toujours étanches, mais aussi pas de sauts, ni de bombes qui font déborder la piscine et augmentent la consommation en eau et bien sûr ne pas courir sur le bord de la piscine.

Enfin rappelons les heures d’ouverture qui resteront inchangées cette année : 09h00 à 21 h30, mais à cette heure de la soirée, il faut surtout respecter le calme et la tranquillité de la résidence.

Et à présent, vivement le 15 mai, jour d’ouverture de la piscine !

P.A

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.